Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/03/2011

Les tribulations de l'amère LEPEN

Après une semaine très « sondagement » confuse, après les enquêtes d’opinion du « Parisien » très contestés par les gens sérieux voici qu’il en arrive une nouvelle  qui rectifie le tir et prend en compte la candidature DSK. Le résultat ne me surprend absolument pas puisque je les avais annoncés dès le début de cette affaire. Non que je sois devin, pas du tout, mais parce que cela correspond à une stratégie manipulatrice des médias, Pour moi, ce sondage n’a pas plus de valeur et de crédibilité que les précédents, mais il confirme la double manipulation,

En un : créer les conditions d’un duel Sarko / DSK en agitant l’épouvantail FN

En deux, créer les conditions d’un vote utile à droite pour sauver Sarko

Et bien sûr, cela au détriment des petits partis !!!!!! Certains envisageant déjà de se saborder si Le PEN avait une chance d’arriver au second tour.

(Si vous avez regardé l’émission « on n’est pas couché » de ce samedi 12 mars, vous avez pu découvrir que non seulement ces deux manipulations étaient bien réelles, aux dires des journalistes et d’un directeur d’organisme de sondage, mais qu’il y en avait une troisième, il s’agissait pour « Le parisien » de « flinguer » la sortie de la nouvelle présentation du « Journal du Dimanche » en faisant un gros buzz »)

sondagesLe FN n’est pas et ne sera jamais un parti comme les autres, certes il est devenu un colosse, mais heureusement il a encore des pieds d’argile, il suffit pour s’en rendre compte de regarder de près ses candidats dans le Gard. La plus part d’entre eux n’osent pas se présenter dans leur canton d’origine et se font parachuter ailleurs. Ces gens n’osent pas assumer leurs nauséabondes idées dans leur voisinage. Ils en ont honte, et pour une fois, ils ont raison.

Uzès n’échappe à la règle, nous avons droit à un ex militaire de carrière de Villeneuve les Avignon. Autre particularité des candidats Frontistes, ils n’ont pas besoin de faire campagne, la simple étiquette FN garantie le vote des imbéciles et des aigris au potentiel intellectuel limité ainsi que ceux des racistes et xénophobes de toutes sortes. A l’heure de l’apéro, les piliers de bistro deviennent leurs meilleurs agents électoraux. Le PEN lui-même, a dit un jour que dans la plus part des cas, une chèvre candidate FN pourrait faire l’affaire. Cela bien sûr n’explique pas seulement le succès (actuel) de l’extrême droite, il faut y ajouter une conjoncture économique favorable au vote contestataire et populiste, Le Parti Communiste et l’extrême gauche ne remplissent plus leur rôle et ne sont pas en mesure aujourd’hui de canaliser cette détresse liée au chômage et à la précarité. Les masses « populaires » comme disait Marchais ont du mal à adhérer aux idées du PS et des verts qui leur paraissent très éloignées de leur préoccupations quotidiennes.

Il est possible qu’à Uzès, Le FN vienne jouer les troubles fêtes pour le second tour, cela ne fera pas l’affaire de Jean-Luc CHAPON, mais je ne m’en réjouis pas pour autant, je préfèrerai un second tour plus incertain sans la présence d’un lepéniste.

Croissons les doigts !!!!

(Oui, je sais, certains diront qu’en parlant de l’amère LE PEN je ne respecte pas ses électeurs, rassurez-vous, c’est intentionnel)

  

 

Merci à Odeide 13/03/2011

15:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sondages