Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/03/2011

Mais il reste L'ESPOIR

C’est vrai, les résultats des cantonales sur Uzès sont décevants, cependant la victoire de Denis BOUAD nous paraît heureusement probable. Mais nous avons des raisons d’être déçus par le verdict des urnes pour la ville centre.

Le contexte politique national pouvait nous permettre d’espérer un net recul du maire, Jean-Luc CHAPON dans son fief, 2,5 % de moins ce n’est pas assez signifiant. D’autant que l’opposition ne progresse pas. Il faudra être très attentifs aux résultats du second tour.

En 2004 JL. CHAPON était arrivé en tête avec 50,8 % des voix contre 49,2% à D. BOUAD sur la cité ducale. Bien malin qui peut dire, avec certitude, aujourd’hui ce qu’il en sera Dimanche soir.

Ce sont les voix du FN qui vont décider du sort des candidats, (cruelle ironie !!!) et nous savons combien il est difficile de cerner les motivations des électeurs du parti de l’Amère LE PEN.

Nous savons cependant qu’un certain nombre d’entre eux expriment, au premier tour, un vote purement contestataire, sans pour autant souhaiter une victoire de l’extrême droite, ni au plan national, ni au plan local. Ces électeurs retournent au second tour à leur électorat d’origine ou s’abstiennent. Nous savons aussi que d’autres sont des jusqu’au-boutistes qui veulent la peau de l’UMP et n’iront pas voter Dimanche prochain. Toutes les voix FN ne sont donc pas acquises d’avance à JL.CHAPON.

IL y a le même phénomène chez les électeurs des partis d’extrême gauche, mais atténué par la faible représentativité de ces mouvements.

Quand sera-t-il des voix centristes de S. SUBTIL ?, ne nous faisons guère d’illusion, si on se fie au report des voix du Modem aux présidentielles de 2007 , elles iront majoritairement à JL.CHAPON, sauf peut-être sur la ville d’Uzès, où elles expriment avant tout une opposition au maire.

Objectivement, je pense que Denis BOUAD devrait quand même arriver en tête sur Uzès Dimanche, mais rien n’est joué, et Jean-Luc CHAPON peut sortir encore un tour de son sac d’ici là.  De toute façon, quel que soit le candidat qui gagnera la ville centre, il faudra surtout regarder les écarts pour pouvoir se projeter sur 2014.

Bien entendu, si Jean-Luc CHAPON reprenait le canton, nous aurions bien du souci à nous faire.

Dimanche faites barrage à la droite, votez DENIS BOUAD

cantonales

09:32 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cantonales

11/03/2011

Cantonales à Uzès, où en sommes nous ?

DERNIER SONDAGE pour les cantonales !!!

Enfin des estimations précises !!!!!

256720121.jpg

11/03/2011 Merci à Chimulus

17:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cantonales

05/03/2011

L'Insécurité à Uzès

Je me souviens  d’un certain mois de Mars 1983, Uzès  était une petite ville bien calme, sans histoire. Il y avait bien quelques incivilités, mais certainement pas plus et plutôt moins que ce qu’elle avait pu connaître au cours des siècles et décennies précédentes, et pourtant,  les élections municipales aidant, certains partirent en guerre contre l’insécurité grandissante dans notre cité.

Une liste, menée par Madame DOUMENS, future adjointe, en fit même son thème de campagne avant de fusionner au second tour avec celle de Jean-Luc CHAPON qui allait remporter ces élections, en détrônant André RANCEL le socialiste.

Vous allez me demander pourquoi je fais ce petit rappel ? Souvenez vous, le matin même du second tour, on découvrait le corps du gérant de la superette Scanzi sur le parking du magasin (là où se situe aujourd’hui la gendarmerie) .

Madame DOUMENS fit alors campagne sur les marches du Perron de la Mairie annonçant à qui voulait l’entendre l’assassinat du gérant et dénonçant le laxisme de la municipalité RANCEL en matière de sécurité.

Cela a-t-il joué sur les résultats ? Peut-être, même si le contexte politique national favorable à la droite, les résultats du premier tour et le ralliement des listes DOUMENS et  Écologiste à celle de CHAPON laissaient présager la victoire de celui-ci. Ce qui est certain, c’est que l’émotion suscitée par ce crime a été exploitée intensivement par la droite ce matin là.

C’est pourtant le Même Jean-Luc CHAPON qui, comme son modèle élyséen, surfe sur l’insécurité actuelle dans la ville pour essayer de glaner quelques voix pour les cantonales.

Des mineurs consomment de l’alcool dans des lieux publics  (comme le parc du duché) que fait la municipalité : Rien !!!! Pourtant la police municipale a compétence pour contrôler les identités et informer les parents !!!Ceux qui, comme moi, vont chercher des enfants à la maternelle du parc, ont pu constater que des collégiens consomment de l’alcool sur le parking de l’avenue de la gare qu’ils achètent à la superette. Que fait la police municipale : Encore Rien !!!

uzès,cantonalesDes véhicules stationnent en dépit du bon sens devant le monument aux morts ou au Moutas sans susciter la moindre réaction de la municipalité, il vaut mieux aujourd’hui se garer en travers et gêner la circulation des voitures et des piétons sans rien payer devant le bar de l’esplanade que de dépasser l’heure à l’horodateur  juste en face.

uzès,cantonales

Monsieur le Maire a contribué à vider la place aux herbes et le centre ville des populations actives au profit des commerces de luxe et touristiques, créant un désert le soir mis à profit par quelques désoeuvrés. Il est l’incarnation de l’insécurité Uzètienne qu’il exploite de nouveau à des fins électoralistes.

 

 

15:15 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : uzès, cantonales