Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2011

UZES-Premières analyses (politiques) des résultats

Les premiers résultats sur le canton d’Uzès (et sur la ville centre) sont en tous points conformes à ce que nous avions annoncé il y a plus d’un mois sur notre Blog.

Sur le Canton :

BOUAD_denis_0016.jpgDenis BOUAD (30.13%) ( - 5.38% par rapport à 2004) devrait être réélu mais….(la gauche et les verts représentent 49.25%)

Pour Jean-Luc CHAPON (27.84 %) (-7.27% par rapport à 2004) les carottes semblent cuites, (la partie est du moins difficile)

Le parachuté du FN réalise 17% sans faire campagne (mais ne pourra pas se maintenir)

Bernard RIEU (6.78 %) n’arrive pas à relever le score du PC en particulier à Uzès (5.28%)

Jean-Louis CALVET réussit l’exploit ( !!!!)  de devancer de deux voix le NPA de

Sophie PASQUALINI 1.85%

Martial JOURDAN atteint la barre des 10% de justesse malgré la situation « nucléaire »

Et le Centriste Simon SUBTIL plafonne à 3.22%

 

SUR UZES l’opposition paye son soutien à la présidente (centre droit)  de la CCU . Cependant Denis BOUAD peut espérer arriver en tête au second tour.

(l'inconnue étant la répartition des voix FN)

 

Denis BOUAD (23.66%) réalise à peine un peu  plus que la liste PS aux municipales, il perd 8% par rapport à 2004 !!!

Le PC recule. Les candidats issus d’Uzès citoyenne (SUBTIL, JOURDAN) ne réalisent pas à tous les deux le score de ce mouvement ( -6,40% par rapport à 2008)

La Droite et l’extrême Droite réalisent 52,9 % des voix, CHAPON avec 39.09% (-2.5% par rapport à 2004) fait sur sa ville un relatif bon score et arrive en tête sur la cité ducale, montrant qu’il est loin d’être fini contrairement à ce que certains affirment. (c'est tout l'enjeu du 2ème tour)

L’opposition municipale + les communistes ne font que 43.58 %, (contre 46.34% en 2008) même en y ajoutant Calvet (inclassable) et le NPA on arrive à 47.09%. (Soit à peine 0.75% de plus que les résultats désastreux de 2008)

Ce n’est pas gagné pour 2014, mais rien n’est perdu à condition d’essayer de voir les choses de façon objective et non affective

14:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.